Swipe to the right
    Un achat mémorable

    systèmes complets eneo en place dans plus de soixante filiales des drogueries Müller

    L'histoire des drogueries Müller semble être la version souabe du rêve américain: ce qui a commencé le 15 mars 1953 sous la forme d'un salon de coiffure pour messieurs, dans la localité bavaroise d'Unterfahlheim près d'Ulm, est aujourd'hui une des principales chaînes de drogueries avec des magasins en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Hongrie, en Croatie, en Slovénie et en Espagne.

    Plus de 600 filiales en Europe

    18.09.2016 06:17:53

    Pour en arriver là, le fondateur de la société, Erwin Müller, a bouleversé la branche entière avec son concept à l’époque révolutionnaire de drogueries self-service. Il est entré dans les annales sous le nom du « rebelle d'Ulm » quand il a osé, en 1967, ouvrir ses filiales le lundi, bravant les règles de la corporation des coiffeurs. Que celle-ci l'ait exclu de ses rangs pour cette raison intéressa visiblement peu Erwin Müller car, dès l'année suivante, il posait la première pierre pour fonder les magasins Müller, tels que nous les connaissons aujourd'hui, avec le premier salon de coiffure et vente intégrée de produits de droguerie. Le succès a donné raison à Erwin Müller : dans toute l'Europe, ce sont maintenant presque 24 000 personnes qui travaillent dans plus de 600 filiales.

    Et les drogueries Müller continuent de s´implanter: environ 50 nouvelles filiales sont ouvertes chaque année avec un assortiment de produits qui comprend, par exemple, des CD, des jouets et de la papeterie et qui se détache ainsi nettement de la concurrence – Cette offre diversifiée de produits permet de faire des achats mémorables dans une atmosphère agréable et à des prix qui, si l'on en croit le slogan de Müller, n'ont pas à redouter la comparaison : « Vous devriez comparer nos prix. »

    La vidéosurveillance contre les articles manquants lors de l´inventaire

    Grâce à la surveillance vidéo d'eneo, aujourd'hui installée dans plus de soixante filiales des drogueries Müller, ces prix restent bas. En effet, les différences d'inventaire constituent un problème croissant dans le commerce au détail qui – sans prévention efficace – peuvent faire monter les prix. C'est pourquoi le mot d'ordre est de protéger le client honnête. Dans les drogueries Müller, l' installations de ces systèmes vidéo respectent les plus strictes directives de protection des données. Ces dernières doivent être remplies méticuleusement à l'aide d'une check-list détaillée et confirmées par la signature de l'entreprise installatrice responsable.

    Pourquoi les drogueries Müller ont-elles choisi eneo ? « Sur le conseil de notre entreprise installatrice, nous avons effectué, dans une de nos filiales, un test de trois semaines qui s'est avéré une grande réussite » explique Marion Messner, directeur du Müller Sicherheitsdienst Ulm MSDU (Service de sécurité Müller d'Ulm).

    « C'est ainsi que, grâce à la bonne qualité des images, un taux d'enregistrement plus faible suffisait, par rapport à l'autre modèle d'enregistrement que nous avions parallèlement en service avec 25 images par seconde. Étant donné que nous voulions maintenir les besoins de la capacité mémoire assez bas, la décision a vite été prise. Le rapport qualité/ prix nous a de plus convaincus – il n'est pas négligeable quand on installe un grand nombre de caméras dans chaque filiale. »

    « Ces appareils sont absolument fiables. »

    Jusqu'à présent, Mario Messner n'a jamais regretté sa décision, au contraire : « Nous avons aujourd'hui un grand nombre de caméras, de dômes et d'enregistreurs eneo qui fonctionnent dans plus de soixante filiales – ils sont plusieurs centaines. Le taux de panne est tellement faible qu´il est négligeable. Ces appareils sont absolument fiables. »