Swipe to the right
    eneo au magasin franchisé BabyOne d'Isernhagen

    Des caméras eneo au magasin spécialisé BabyOne d'Isernhagen : les voleurs à l'étalage n'ont qu'à bien se tenir

    Au cours des 30 années de son existence, l'entreprise familiale BabyOne est devenue, en coopération avec ses partenaires franchisés, le plus grand distributeur allemand spécialisé dans les fournitures pour nourrissons et enfants en bas âge. Afin d'éviter les écarts d'inventaire dus aux vols, la direction du magasin spécialisé franchisé d'Isernhagen, près de Hanovre, a complété un système de vidéosurveillance existant par des caméras IP eneo. Visite sur place.

    Le nom à lui seul est tout un programme : dans le domaine des produits et accessoires pour bébés, BabyOne est la première adresse dans l'espace germanophone.

    Les jeunes parents y trouvent tout ce dont un enfant peut avoir besoins dans les premières années décisives de sa vie, de la sucette aux jouets, en passant par les articles textiles et les meubles pour bébés. Le distributeur spécialisé possède un atout particulier : outre des marques attrayantes parmi lesquelles figurent ses propres marques, BabyOne offre en effet à ses clients un conseil compétent, des services de réparation et des réunions d'information aux jeunes parents, le tout sur une surface de vente moyenne de 1200 m². Un modèle commercial parfaitement cohérent qui a permis à l'entreprise de maintenir durablement le cap sur la croissance depuis sa fondation en 1988. La hausse du taux de natalité enregistrée au cours de ces dernières années et la volonté des parents et des proches de dépenser de l'argent pour leur progéniture ont donné un coup de pouce supplémentaire à cette tendance.
    Aujourd'hui, avec plus d'une centaine de magasins, BabyOne est ainsi le premier distributeur spécialisé dans la vente de produits et accessoires pour nourrissons et enfants en bas âge dans la région DACH et un franchiseur attrayant, récompensé à plusieurs reprises.


    Tout simplement indispensable : la vidéosurveillance

    Le magasin franchisé BabyOne d'Isernhagen a été inauguré en 2009. La surface de vente s'étend sur 1600 m² sur deux niveaux - impossible ici de conserver le contrôle sur les nombreuses allées de présentation des produits sans caméras vidéo.

    Jusqu'à présent, la gérance du magasin s'était toutefois abstenue d'équiper la surface de vente d'un système de vidéosurveillance. Seule la zone de livraison située à l'extérieur était surveillée par deux caméras IP, tandis que l'espace de vente proprement dit n'était contrôlé que par des caméras factices.
    Les écarts d'inventaire dus au vol continuant d'augmenter et les voleurs à l'étalage devenant chaque jour plus audacieux et dénués de scrupules, un changement de stratégie s'imposait, comme l'explique Agnes Navid, gérante du magasin : « Des gens arrivaient en break, chargeaient des poussettes complètes avec de petits articles, puis les emmenaient en toute tranquillité vers la sortie.
    Leur façon de procéder était vraiment préméditée car ils avaient au préalable garé la voiture en marche arrière sur le parking réservé à la clientèle, avec le coffre face à l'entrée, afin de pouvoir charger les marchandises volées plus rapidement. »


    Un exemple extrême, très certainement. Mais pas un cas isolé, malheureusement. Si l'on ajoute à ces incursions régulières les nombreux cas de vols dits occasionnels, il apparaît clairement que les vols à l'étalage causent d'énormes préjudices tout au long d'un exercice comptable.
    Selon l'EHI Retail Institute, le montant total des écarts d'inventaire causés par les clients s'élevait à 2,38 milliards d'euros en 2018, rien qu'en Allemagne. Un chiffre qui met clairement en évidence un problème qui pèse lourdement sur l'ensemble du commerce de détail.
    Avec l'extension du système existant, le magasin BabyOne d'Isernhagen devrait remédier efficacement à cette situation.


    Travail nocturne de précision
    Sur recommandation personnelle, la société DIGICOM Informationstechnologie GmbH a été chargée de la planification et de l'installation de la vidéosurveillance sur l'espace de vente et dans la zone du parking réservée à la clientèle.

    L'entreprise qui opère dans toute l'Allemagne, met en œuvre et effectue la maintenance de solutions sur mesure dans le secteur de la transmission de données et de la technique de sécurité pour des clients issus de l'industrie et du commerce ; elle bénéficie d'une très longue expérience dans le domaine de l'étude et de la gestion de projets. Sur terre mais aussi en mer car les experts en solutions de DIGICOM disposent du savoir-faire et des licences nécessaires à la maintenance de systèmes de transmission par satellite sur les plates-formes pétrolières. Il n'est pas rare qu'ils doivent développer la solution pendant la mission, sans avoir la possibilité de se familiariser au préalable avec les conditions locales. « C'est un challenge captivant ! », déclare Dirk Bornemann, maître-technicien radio et télévision et spécialiste des installations satellites. Il est employé chez DIGICOM depuis plus de 20 ans et a été chargé de l'installation du système vidéo IP chez BabyOne à Isernhagen. Il a su mettre à profit son enthousiasme pour les défis techniques et manuels car, en raison des conditions locales, le travail s'est révélé assez sportif à bien des égards.

    Non seulement parce qu'il a fallu organiser deux équipes de nuit consécutives pour ne pas entraver le fonctionnement quotidien du magasin, mais aussi et surtout en raison du câblage exigeant, dont une partie - invisible pour l'observateur - devait passer par la structure en poutres apparentes de la zone du plafond. Plusieurs mètres de câble réseau ont été tirés sur toute l'étendue de la surface de vente à travers des tubes de guidage et des conduites vides jusqu'à la salle informatique et la baie de serveurs qui s'y trouve. « Si vous êtes spécialisé dans la construction d'antennes depuis de nombreuses années, vous avez l'œil pour trouver les possibilités de cheminement des câbles », explique Dirk Bornemann. Il a fallu retirer et réinstaller des rampes d'éclairage, effectuer des perçages précis. Un centimètre d'écart aurait pu suffire à endommager un conduit de câble ou un câble.


    Une équipe bien rodée

    Avec une bonne planification associée à une bonne dose d'expérience et de routine, DIGICOM a exécuté la commande à la perfection. « C'est une question de rapidité, de fiabilité. C'est ce que le client attend de nous et c'est ce que nous attendons nous-mêmes de notre fournisseur. À cet égard, nous pouvons nous fier entièrement à eneo et VIDEOR », résume Dirk Bornemann en ajoutant : « Dans le cadre de projets comme celui-ci, on apprend à apprécier le service de pré-configuration de VIDEOR. Vous déballez le système sur place, les caméras sont étiquetées avec des adresses IP et vous pouvez être sûr que tout fonctionne. C'est toujours rassurant en soi, mais si vous installez un tel système sous pression et dans le cadre d'un travail de nuit, cela vaut son pesant d'or. DIGICOM et VIDEOR sont deux entreprises qui vont bien ensemble, nous avons la même mentalité en termes d'engagement envers la clientèle et de professionnalisme. »


    Dissuader, évaluer la situation, éclaircir les incidents
    Lorsqu'on entre dans le magasin, l'attention se porte immédiatement sur « l'écran de confrontation » qui se trouve directement en face de l'entrée. Sur l'écran séparé, différentes images des zones intérieure et extérieure fournies par la caméra sont affichées en alternance sur l'écran et indiquent clairement que le magasin est sous vidéosurveillance.

    Outre leur fonction d'information, les panneaux d'information placés à hauteur des yeux à plusieurs endroits exercent également une fonction dissuasive. Les vidéos de surveillance haute résolution sont fournies par des caméras IP eneo de type IED-62M2812MAA et IEB-64M2812M0A. « Les caméras sont discrètes, fonctionnent correctement et offrent en tous cas un bon rapport qualité-prix », estime Dirk Borneman. « En ce qui concerne la qualité, eneo n'a pas à craindre la comparaison ». Les caméras de type IED-62M2812MAA sont des caméras dômes de la série eneo SN avec objectif à focale variable et résolution Full HD. Elles ont été montées au plafond à des endroits stratégiques au-dessus des allées de présentation des produits, de façon à ce que les écrans de contrôle installés dans la zone des caisses et dans le bureau du gérant du magasin fournissent une très bonne vue d'ensemble de ce qui se passe dans les zones respectives de l'espace de vente.
    De plus, les caméras dômes IP eneo sont équipées de fonctions d'analyse vidéo intelligentes à auto-apprentissage qui, outre les fonctionnalités de détecteur de mouvement, analyse de mouvement, protection contre les manipulations, détection de direction avec comptage d'objets, comprennent également une détection de vagabondage et d'intrusion ainsi que l'identification de personnes.

    La caméra de type IED-62M2812MAA utilise les fonctions d'amélioration de la qualité d'image Smart BLC et WDR pour compenser les contrastes importants et les différences de luminosité fréquemment causés par l'éclairage artificiel utilisé dans les lieux de vente. La combinaison de la focale variable et de la commande du diaphragme P-Iris assure une profondeur de champ élevée et un contraste de haute qualité.
    Comme toutes les caméras de la série eneo SN, elle peut être utilisée pour commander avec précision l'ouverture du dôme réseau. Ceci empêche l'objectif de perdre le point focal de l'image lors du zoom et garantit une mise au point correcte sur des objets ou des personnes rendant ceux-ci clairement visibles, même à grande distance.
    La fonction P-Iris est donc particulièrement utile pour la vidéosurveillance des couloirs ou allées de présentation des produits présents en grand nombre chez BabyOne.
    Enfin, les dômes IP eneo, avec leurs dimensions de 99 x 144 mm, sont suffisamment visibles pour intimider les voleurs à l'étalage potentiels tout en s'intégrant parfaitement et discrètement dans l'environnement grâce à leur boîtier blanc.

    Des caméras bullet réseau de la série eneo EN de type IEB-64M2812M0A surveillent le parking réservé à la clientèle, la zone de l'entrée du magasin et le rayon des poussettes. Elles sont classées IP66 et peuvent être utilisées à l'intérieur tout comme à l'extérieur. Équipées d'un objectif à focale variable motorisé, ces caméras compactes jour/nuit offrent une résolution vidéo maximale de 4 mégapixels. Les zones privées librement définissables qui permettent une vidéosurveillance du parking conforme au RGPD (Règlement général sur la protection des données), revêtent une signification importante dans le cadre de l'utilisation des caméras sur le site de BabyOne à Isernhagen : elles ont été configurées de telle sorte que ni les passants ni les voitures qui circulent aux abords du magasin ne soient enregistrés par les caméras. Seuls les véhicules se trouvant sur les parkings propres au magasin sont enregistrés et, grâce à la haute résolution des caméras bullet eneo, il est très facile de voir en détail ce qui se passe à cet endroit. Les plaques d'immatriculation des véhicules entrant ou sortant du parking peuvent en outre être également clairement identifiées sur l'image fixe en cas d'incident.


    Éprouvées et faciles à utiliser
    Les caméras IP eneo installées dans le magasin spécialisé BabyOne prennent en charge le protocole ONVIF et sont commandées par une station de surveillance Synology VisualStation VS360HD - un line up qui a déjà fait ses preuves dans plusieurs installations de la société DIGICOM Informationstechnologie GmbH.

    La solution est idéale pour les systèmes de vidéosurveillance de petite et moyenne taille car elle est peu coûteuse, peu encombrante et ne nécessite pas d'ordinateur. Grâce à son interface conviviale, même les profanes peuvent utiliser cette station sans restriction après avoir été brièvement formés au système. Les données vidéo sont enregistrées sur un serveur NAS à 4 baies de Synology (RS818plus), dont les capacités couvrent sans problème des applications de ce type et de cette taille. « Les experts de VIDEOR savent exactement quel débit binaire régler sans surcharger l'appareil. Et l'assistance technique est très réactive, en cas de problème. Je ne connais pas d'autre fournisseur qui offre un service de cette qualité », déclare Dirk Bornemann.
    Agnes Navid, gérante du magasin, est également très satisfaite de la mise en œuvre du projet et du système de vidéosurveillance lui-même : « Pour nous, cet investissement est d'ores et déjà rentabilisé car le taux de vol a sensiblement diminué. Récemment, nous avons eu le cas d'une personne qui était manifestement sur le point de voler une poussette et qui a changé d'avis peu avant d'entrer dans le magasin. »